Adil Benkirane centrale danone

Adil Benkirane centrale danone

Fellah Bladi est un programme d’agrégation de la filière laitière lancé au Maroc par Centrale Danone précise Adil Benkirane, Directeur Achat & Amont Laitier chez Centrale Danone. Cette initiative intervient à la suite du succès du programme Hlib Bladi qui a permis d’augmenter considérablement la production du lait du pays. Lancée en 2018 à Meknès, lors du 13e salon international de l’agriculture au Maroc, Fellah Bladi se donne pour ambition de venir en aide aux petits éleveurs laitiers au Maroc particulièrement ceux de la région des Doukkala. Premier programme d’agrégation de ce genre, Centrale Danone vise 20 000 exploitations laitières du pays.

Les enjeux du programme Fellah Bladi

Programme d’agrégation Fellah bladi poursuit Adil Benkirane, Directeur Achat & Amont Laitier chez Centrale Danone, vise plusieurs buts dont le premier est d’accompagner les producteurs de Doukkala. Il faut savoir que la filière laitière représente 6 % du PIB agricole au Maroc et génère près de 10 MMDH. Compte tenu de ce poids économique, il est indispensable d’accompagner les éleveurs et les collectivités rurales dont la productivité rencontre souvent des problèmes liés à la logistique, à la disponibilité des intrants ou encore à l’insuffisance de la formation.

Ainsi, le programme Fellah Bladi compte accompagner 20 000 éleveurs et 250 coopératives de Doukkala. Les destinataires de ce programme pourront donc bénéficier d’une aide significative pour augmenter leur productivité. S’appuyant sur le succès du programme Hlib Bladi, l’initiative Fellah Bladi devrait donc également accroitre la production laitière et baisser les coûts des matières premières, précise Adil Benkirane, Directeur Achat & Amont Laitier chez Centrale Danone.

Centrale Danone en partenariat avec Livelihoods Venture compte financer ce projet à hauteur de 880 MDH. Une première phase du projet concernera 5 000 éleveurs, soit un financement de 240 MDH. Étalé sur 7 ans, ce projet devra faire progresser la production laitière de la région de Doukkala et du Maroc entier pour plus de 70 %. Le projet compte également former plus de 4 000 femmes, créer 800 emplois et avoir un impact positif sur l’environnement.

Les leviers du projet Fellah Bladi

Le programme Fellah Bladi s’articule autour de six leviers, poursuit Adil Benkirane, Directeur Achat & Amont Laitier chez Centrale Danone, dont le premier est le développement des infrastructures agricoles des producteurs et des coopératives. En effet, l’équipement agricole est un facteur important pour accroitre la productivité des petits éleveurs, mais ceux-ci ne disposent pas d’un équipement adéquat. Le projet compte aussi former et encadrer techniquement les producteurs et le personnel des coopératives. Parmi les points concernant la formation et l’encadrement, il sera question d’introduire les éleveurs à l’amélioration génétique.

Au cours du programme, il sera également question de formation des Hubs laitiers pour garantir l’accès à des services agricoles compétitifs. De nombreuses actions sociales seront aussi mises en place comme donner aux femmes et aux jeunes l’accès à des formations correspondantes à leurs besoins. Les contrats d’assurance étant en général déséquilibrés, le programme veillera à ce que les familles des exploitants aient droit à des conditions préférentielles pour tous les contrats d’assurance qu’elles signeront.

De plus, le projet équipera les exploitants en outils digitaux dans le but d’améliorer l’accès à l’information. À cet effet, une application interactive par SMS a été conçue pour accompagner les éleveurs. Elle possède six fonctionnalités (formation, météo, communauté, mes vaches, mes sols, urgence) qui apportent une forte valeur ajoutée à l’exploitation laitière au Maroc.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *